✖ FUNKY ARMENICO ✖ DRIVE BAY BAYANT ✖

 Tournage

Aujourd’hui Skeud-Dealer vous propose de découvrir un Artiste Annéciens. FUNKY ARMENICO, MC à la voix atypique et amoureux des mots et de leurs sonorités, ils les cisèlent et les manipule avec efficacité. Sa présence sur la toile est peut être mesurée, mais il n’est pas moins dépourvu de talent. Nous vous laissons le (re)découvrir à travers cette petite interview où il nous présente la sortie de son premier album solo « Drive Bay bayant » disponible en Téléchargement à partir de Lundi 22 Avril.

 

1) Tout d’abord, pour tous ceux qui ne te connaissent pas, pourrais-tu te présenter ?

 Yo! Mon nom de scène est Funky Armenico, MC de 29 ans d’origine arménienne et venant d’Annecy dans le 74.

Je rappe depuis 1998. Je fais partie de plusieurs groupes, plusieurs crews mais j’ai toujours suivi un fil rouge en mode solo.

 

 

2) Peux tu nous parler de tes derniers projets en date ?

J’ai donc sorti deux projets gratuits en 2012 et début 2013 : tout d’abord « La Maigre Tape » qui réunit pas mal de feats et des morceaux enregistrés à gauche à droite

Plus récemment j’ai sortie « Rou & Dem ». C’est un projet 10 titres, en collaboration avec Rou le Rou, un membre de mon crew l’ATR, parmis lequel on retrouve des titres en feat avec Kossi, Nirka, etc…

 

 

3) Tu es membre de l’ATR (L’Agence Tout Rime). C’est un collectif qui réunit six rappeurs du 74, peux-tu nous en parler un peu plus ?

Alors, l’ATR c’est tout récent ! Le crew est composé de S.O.S, Ramy, Kaou, Rou le Rou, Martyr Scor16 et moi-même. Nous venons tous du 74. On est avant tout une bande de frères qui se connaissent depuis pas mal d’années et avec qui on partage l’amour de la rime, de la technique etc. On est vraiment tous sur la même longueur d’onde au niveau du rap. On a sorti un clip « Laisse-moi » le 1er janvier et d’autres morceaux sont à venir prochainement. 

4) Tu fais aussi parti du groupe Reversesid Sound, c’est un groupe assez atypique entre rap et ragga, qu’est ce qui t’as attiré dans cet univers ?

 J‘ai toujours écouté des sons reggae/ragga et ma rencontre avec Minéral K, qui au passage est un excellent artiste Ragga, m’a permis de rencontrer SOS, Soul Docta et les autres membres qui composent cette grande famille qui est le Reverseside Sound.

On a maquetté pas mal de titres, sorti une petite mixtape gratuite et fait un certain nombre de scènes et de premières parties de grands artistes plus ou moins reconnus comme Lyricson, Afu-Ra, Lord Bitum, Raggasonic, Sexion d’Assaut, Biga Ranx, etc…

5) Envisages-tu de refaire des scènes dans ce groupe, en complément de ta carrière solo et de ta participation au sein de l’ATR ?

La plupart des scènes que j’ai faites étaient avec le Reverseside Sound et dès que l’occasion se présente, on rechausse le micro sans hésiter !! Je vis dans un département où les scènes hiphop se font rares mais, que ce soit en solo, avec l’ATR ou avec le Reverseside, on prend tout ce qu’il y a à prendre.

6) Tu as déjà fait un bon bout de chemin dans le monde du rap Français, tu as fait pas mal de scènes avec des artistes de qualité, Parmi eux je retiendrais le nom de L’indis avec qui tu travailles régulièrement, qu’est ce qui te plait artistiquement chez cet artiste ?

L’Indis, depuis que je rappe, je suis sa carrière. Nous sommes rentrés en contact via le net il y a une dizaine d’années ( avant qu’il ne décide de faire un « break » ) et on s’est toujours soutenu mutuellement, n’hésitant pas à nous envoyer des critiques sur nos morceaux, clips, etc…

J’apprécie beaucoup cet artiste, qui allie rimes techniques, fond et forme avec beaucoup de talent.

 

 

7) Comme on le disait plus haut, tu es présent depuis pas mal de temps au sein du rap français, pourtant tu n’es pas le rappeur qui fait le plus de « Buzz » Comment tu expliques ce « manque » de reconnaissance ?

 Déjà, le fait d’habiter en province, qui plus est, dans un département où le rap n’est pas la musique numéro 1 , ne facilite pas les choses. J’ai été ralenti aussi par plusieurs mauvais coups, dont une mauvaise expérience avec un pseudo manager qui n’a rien fait d’autre que de me faire perdre 2 ans et un album complet aux oubliettes, mais j’évite d’y penser, ça me tend légèrement (Rire…ndlr).

Sinon, on fait ce qu’on peut avec nos moyens et le temps que la vie nous donne, il y a des responsabilités plus importantes que le rap mais, on garde cette vibe constamment en tête, donc dur de lâcher l’steak.

 

 

8) Que penses-tu du rap d’aujourd’hui et de son évolution ?

 J’écoute énormément de rap, essentiellement du rap français ( le rap us, j’ai arrêté en 2002 je crois lol ) et j’essaie d’écouter tout ce qui sort et qui répond à mes attentes musicales : la rime technique, le sens, le fond, la forme. La rime technique ou autrement dite multi-syllabique, est de plus en plus rependue mais peu la manie avec sens et métaphores poussées.

La nouvelle vague « old school » amène de la fraîcheur au rap mais, au final, peu se détachent du lot et amènent quelque chose de vraiment Lourd et réfléchi, bien sur ce n’est que mon avis.

9) Quelles sont les dernières sorties en rap français qui t’ont plu ?

J’en écoute beaucoup comme je l’ai dit avant mais, je peux citer les derniers coups de cœur qui me viennent à l’esprit comme la mixtape de La Mine D’Or, celle de KromatiK de Genêve, sinon il y a le dernier EP de Nakk, celui de Nemir, l’album de Loko, celui de Hugo Boss, de Scylla et j’en oublie c’est sûr !

10) Donc ton Album « Drive Bay Bayant » sort Lundi 22 Avril. On peut le trouver en digital et sous format CD ?

Il ne sort qu’en digital. Ceci étant mon premier projet « payant » et « officiel », je me suis dit que le format digital serait une bonne idée, si j’en ai la possibilité par la suite, J’essaierai de lancer une série de skeud en pressage, car rien ne vaut un bon vieux cd avec sa pochette et son livret à l’intérieur…

11)  « Drive Bay Bayant » pourquoi ce titre ?

Alors, c’est purement et simplement un délire qui part d’un trip sur le mot « bay » que j’aime décliner à toutes les sauces suivant le contexte dans lequel je veux l’intégrer. Et le jeu de mot avec Drive By a tout de suite tilté dans ma tête quand il à fallu que je trouve un titre à cet opus.

 

 

12) Comment s’est passée la production de ton album, tu as pratiquement tout fait par toi-même ?

J’ai la chance d’avoir le matériel nécessaire pour faire de bonnes prises de voix dans ma chambre ! C’est déjà un soucis en moins, pas de studio à trouver. J’ai confié le mix et le mastering du projet à Cousto de Digital Cut, qui a notamment bossé sur le dernier album d’Afu-Ra. Je mixe moi-même des morceaux mais, pour mon projet perso, j’ai préféré confier cette tâche à une oreille extérieure, histoire d’être plus objectif et j’en suis réellement très satisfait !

13) On remarque qu’il y a pas mal d’invités sur ton disque, autant les beatmakers que les MC’s ce sont des artistes d’un peu partout…

Oui, j’ai toujours aimé collaborer avec des mc’s différents, peu importe la ville, le département, le pays, c’est le feeling et la qualité du morceau final qui prime ! Il y a donc L’Indis, Reeno, Kroksy, Amaz, Kapa, qui viennent de Paris et banlieue parisienne, Rou le Rou venant donc de mon très cher 74 et enfin mes freros belges : Kossi, Le Cioner, Ymerje et Bilal Benjany. Au niveau des beatmakers, on retrouve Mani DeÏz et Bart Mille pour l’Ile de France, Kossi pour la Belgique et Turlek pour St Etienne. Mais je vous le répète, NIK LES FRONTIÈRES (Rire…ndlr).

14) Le Petit Mot de la fin ?

Achetez si vous soutenez ! Ça servira pour le prochain projet qui est déjà en début de préparation! Merci à ceux qui me suivent !

→ Page Facebook de Funky Armenico

→ Page Facebook de L’ATR

→ Evenement de la sortie de « Drive Bay Bayant »

 

 

By Solène.

 

 

 

Laisser un commentaire